En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
Texte à méditer :   L'union fait la force   xx
Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succès.   Baden-Powell
Texte à méditer :   Résister doit être écrit au présent   Lucie Aubrac
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
 
 
 

Nouvelles

pinocchio_clipnose.gifMontpellier-Métropole foutue politique des déchets - le 06/05/2018 @ 07:20 par RGimilio|Administrateurs

Le 5 mai 2018, une manifestation pacifique a eu lieu à Castries, à la carrière GSM, là où les dirigeants de Montpellier-Métropole déversent des déchets dits «ultimes et non-dangereux». Une manifestation bon enfant mais où des citoyens déterminés ont fait entendre leur voix devant les médias.

«Il faut vous de dire comment» ? Nous reprenons ici le slogan de la Métropole pour interpeller les responsables du traitement des déchets pour leur dire «Vous faites une grave erreur et vous persistez». Comme dit le dicton «Errare humanum est, perserverare diabolicum». Faut-il traduire et dire que l'erreur est humaine mais y persévérer est diabolique !

A Montpellier la surdouée, on fait beaucoup d'erreurs, nous ne cessons de le dire depuis 2004 ! Mais on persévère beaucoup !

Il faut trier à la source ! Le TMB (Traitement mécanique et biologique) n'est pas la solution ! Il faut nous expliquer pourquoi la décharge de Castries (oui, l'Installation de stockage de déchets non-dangereux) ou ISDND fermente et dégage de lourdes odeurs méphitiques d'hydrogène sulfuré (H2S) ?

Hier, 5 mai 2018, de la position située en haut de la colline sans nom qui domine au nord-est la dent creuse de la carrière GSM, les manifestants ont pu nettement profiter des émanations d'hydrogène sulfuré ! C'est la preuve d'une escroquerie manifeste qui veut nous faire croire que ce sont des déchets ultimes qui sont là ! Nous disons non : ce sont des déchets insuffisamment traités, censés avoir été stabilisés dans l'usine de TMB Amétyst et qui ne devraient plus fermenter ! Comme dirait ce vieux Galilée, «et pourtant ils fermentent !». Pourqoi ?

La réponse est que Montpellier-Métropole nous ment ! On fait semblant de ... !